En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
Les honoraires des avocats sont libres, et leur montant doit être accepté par le client préalablement à toute diligence dans son dossier.
Article 10 de la loi du 31 décembre 1971 : «les honoraires de consultation, d'assistance, de conseils, de réaction d'actes juridiques sous seing privé, de plaidoiries, sont fixés librement en accord avec le client ».
 
L'honoraire garantit à l’avocat son indépendance, la pérennité de son activité et la qualité de ses interventions. Cette liberté dans la fixation du montant des honoraires se base sur plusieurs critères objectifs : nature et complexité de l’affaire, montant du litige, temps passé  pour l’élaboration du dossier, l’urgence, usages en la matière etc….
 
L’honoraire recouvre également les coûts de fonctionnement du cabinet (personnel, charges sociales, matériel…) et les frais et diligences effectuées (déplacements, suivi des audiences, recherches etc…)
 
Dorénavant, et afin d’éviter toute contestation ultérieure, une convention d’honoraire est signée au début de la procédure. C’est une garantie de bonne relation entre l’Avocat et le Client.
 
La convention d'honoraires détermine à l’avance et par écrit, les modalités de fixation de la rémunération de l’avocat pour une mission précise.
 
Le montant peut être forfaitaire pour la totalité de la procédure. Dans ce cas, il s’agit d’un honoraire global et définitif pour une durée déterminée à l’avance.
 
A défaut, un taux horaire est pratiqué. A ce titre, mon taux horaire s’échelonne entre 150 et 200 euros, hors frais et hors taxes, en fonction de la nature de l’affaire à traiter.
 
Un honoraire complémentaire de résultat peut également être convenu entre les parties, généralement fondé sur un pourcentage des sommes obtenues et recouvrées. La détermination d'honoraires fondée uniquement sur le résultat définitif est interdite par la loi.
 
Les honoraires du cabinet de Maître Chafi AKHOUN font systématiquement l'objet d'un accord préalable, chaque affaire étant traitée avec la même rigueur et le même sérieux. Une transparence totale est mise en œuvre pour
 
Aide juridictionnelle : si vos ressources sont insuffisantes, vous pouvez bénéficier de l’aide juridictionnelle.  Selon le montant de vos ressources, l'aide juridictionnelle peut être totale (aucune charge financière) ou partielle (contribution partielle au coût de la procédure).
J’accepte d’intervenir dans le cadre de l’aide juridictionnelle totale ou partielle.
 
Modalités de paiement :Conformément aux usages professionnels, une provision sur honoraires est demandée à l’ouverture du dossier, qui se déduira de la note d’honoraire qui vous sera adressée en fin de mission.
Maître Chafi AKHOUN est membre d'une association de gestion agréée. Le règlement des honoraires par chèque est accepté. Les honoraires sont assujettis à la TVA au taux de 8,5% pour les personnes qui résident à la Réunion. 

Découvrez la galerie photos

 

Aujourd'hui

C°min

C°max